La lettre touchante d’un fan à Satoru Iwata

Le 20 octobre 2016

En attendant la sortie de la vidéo officielle, première du nom, qui va révéler au monde la Nintendo NX, j’ai décidé de vous partager ici, en version traduite, la lettre émouvante écrite par un reddit user à Satoru Iwata, ancien PDG et créateur des plus célèbres licences de Nintendo, décédé l’année dernière quelques semaines après la première annonce concernant la NX.

La lettre en version originale se trouve ici : https://www.reddit.com/r/NintendoNX/comments/58e7ib/for_iwata/

M. Satoru Iwata,

Après avoir terminé la boucle de 15 minutes de la chanson Smash Hype Train, j’ai décidé de prendre quelques minutes pour vous.

Vous aviez prévu ça depuis le début. La Wii U n’a pas connu le succès attendu, la 3DS a connu des débuts difficiles. Vous avez fait une croix sur la moitié de votre salaire pour que personne ne soit licencié. Cette année on a beaucoup parlé de vous, à chaque fois vous auriez surement répondu comme d’habitude : « je ne suis qu’un homme qui aime faire des jeux vidéo, pas besoin de faire de moi quelqu’un de plus important que je ne suis ».

Mais vous êtes important.

Et cette annonce, alors qu’elle est célébrée par tout le /r/, m’a fait réalisé cela. Vous avez été là depuis les jours Famicon, vous avez fondé HAL, une petite entreprise de 5 personnes programmant dans une chambre, devenue l’une des plus proches et préférées de Nintendo; vous avez donné naissance à Earthbound, un jeu qui même s’il a été joué par peu, gardera toujours une place dans le coeur de ces gens.

Vous nous avez permis de redécouvrir un endroit familier dans le sequel de la deuxième meilleure licence de Nintendo. Vous avez réinventé la manière de jouer aux jeux vidéo, et vous êtes l’un des responsables du fait que le jeu vidéo est l’un des plus grands médias de nos jours.

Vous avez inspiré des gamers de tous horizons : ceux qui ont grandi en jouant, de Balloon Fight à Pokémon Stadium en passant par Smash Bros. Melee, et qui sont aujourd’hui des développeurs à temps plein, vous leur avez donné une chose pour laquelle vivre. Vous avez donné un sourire aux gens.

Pour ceux qui se sentaient dépressifs, pour ceux qui se sentaient seuls, aliénés, incompris. Pour ceux qui voulaient se frayer un chemin en dehors de la réalité juste pour quelques minutes, vous étiez là.

Pour ce qui me concerne, j’ai été l’un de ces gamins maltraîtés à l’école; qui pleurait souvent et se sentait seul… Tandis qu’il fût, jusqu’au collège, très difficile pour moi de me faire des amis, je savais qu’en rentrant à la maison j’allais jouer à Melee, faire quelques runs de City Trial dans Kirby Air Ride. Mais aussi que j’allais pouvoir traverser la grande mer qui était dans ce qui fût et est encore aujourd’hui mon jeu préféré de tous les temps : The Wind Walker. Et même si vous n’étiez pas directement impliqué dans ce jeu, je penserai quoi qu’il arrive à vous quand je jouerai à Breath of the Wild après le travail.

Je me suis fait un ami en 6ème, mon seul ami « Nintendo fanboy »; nous étions obsédés par la révolution Nintendo, on a dessinés nos propres ébauches et partagés les idées les plus bizarres. Je l’ai appelé aujourd’hui, on se voit demain pour déjeuner. Nous sommes prêt à découvrir la dernière création que vous allez partager avec ce monde.

Il a fallut que je l’écrive pour le réaliser : c’est votre dernier adieu. A vos fans, à l’industrie, au monde. Je n’ai jamais été aussi excité par une nouvelle console que par la NX, alors même que l’attente fût si angoissante. Je vais regarder ce que Nintendo a à nous montrer parce que quoi que ce soit, c’est votre dernière console. Votre dernière création. Celle que vous avez laissé tomber alors qu’elle était encore en développement, mais sur laquelle vos employés ont certainement travaillé nuit et jour, durement, pour lui donner vie comme vous l’auriez voulu :

Les jeux vidéo ne sont fait que pour une chose. Le fun. Le fun pour tout le monde.

Demain (ndt : aujourd’hui) est le grand jour. J’attends de voir sur l’écran demain des centaines de vidéos en réaction, des milliers d’articles et des millions de commentaires.

Vous l’avez fait. De l’étudiant en seconde année qui faisait des jeux avec sa calculatrice, et qui faisait la plonge pour se payer un ordinateur, jusqu’à être devenu l’incarnation de l’attitude « happy-go-lucky » de Nintendo.

C’est pour vous, Iwata.

Quoi que ce soit.

Vous l’avez fait, pour nous.

Merci.

Réagissez sur le forum »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *